MANIFESTATION LE 05 FÉVRIER 2019 à 11 Heures – Place Fontette à Caen

Grand débat national ? NON !

Augmentation générale des salaires, des retraites et des minima sociaux !

Depuis deux mois les gilets jaunes se mobilisent sur des exigences qui rejoignent les nôtres. Leur mobilisation est légitime. Le gouvernement est affolé. Il en lâche un peu d’une main pour pouvoir poursuivre la casse sociale.  C’est pourquoi FO ne participera pas au grand débat pour lui servir de caution !

Les mobilisations syndicales se multiplient en ce début d’année, dans l’action commune : aux finances publiques contre la suppression des postes, dans les écoles contre les fermetures de classe et toutes les contres réformes, , à la sécu pour défendre la Convention Collective, dans les EHPAD…Le 31 les retraités manifesteront à nouveau contre l’augmentation de la CSG, et pour la revalorisation des pensions. Les syndicats FO de la Fonction Publique appellent à des mouvements du 2 au 7 février avec rassemblement national à Matignon le 7 février pour « aller chercher le pognon ».

L’heure n’est pas à la « concertation » ; L’heure est au tous ensemble !

Il faut imposer le rapport de forces interprofessionnel au gouvernement et au patronat sur nos revendications urgentes et prioritaires, sur toutes nos revendications :

  • Abandon de toutes les réformes concernant les lycéens et les étudiants dont l’augmentation des frais d’inscription pour les étudiants étrangers hors UE
  • Augmentation générale des salaires et des pensions
  • Arrêt de la répression policière
  • Hausse immédiate du SMIC à 1800€
  • Revalorisation du point d’indice pour les fonctionnaires
  • Réindexation des salaires, des pensions et des retraites sur le coût de la vie
  • Développement de tous les services publics sur tous les territoires
  • Retour à la retraite à 60 ans et abandon de toute réforme de retraite par points
  • Abrogation des réformes qui détricotent le droit du travail et la protection des salariés (Lois « Rebsamen »,« El Khomri », ordonnances « Macron »…)
  • Défense des services publics

Non à la loi de remise en cause du droit de manifester, du droit de grève et des libertés syndicales

C’EST LE MOMENT DE FRAPPER UN GRAND COUP !

L’initiative prise par l’Union Interfédérale des agents de la fonction publique Force Ouvrière d’organiser une montée nationale à Paris devant Matignon le 07 février dans le cadre d’une semaine de mobilisation, pour l’augmentation du point d’indice, la sauvegarde des services publics, du statut, du code des pensions s’inscrit dans cette volonté de frapper un grand coup.

Afin de réussir , nous invitons les syndicats à réunir leurs instances, et même plus largement les syndiqués et salariés, pour discuter de ces questions et établir les revendications et décider de la grève le 05 février, et y compris de la suite si le gouvernement ne cède pas.

C’est sur ces bases que suite à l’intersyndicale du 25 janvier 2019 regroupant les Unions Départementales FO, CGT, FSU, SUD, ainsi que l’UNEF du Calvados appelle le mardi 5 février à décider de la grève et à manifester.

 DÉPART DE LA MANIFESTATION

 LE 05 FEVRIER 2019 à 11 Heures – Place Fontette à Caen